Photo Michael Korolev

 

 

9 choses contagieuses

(sans que vous ne le sachiez !)

 

 

Saviez-vous que le baîllement ou certaines émotions peuvent s'avérer aussi contagieux qu'une grippe ?

Veillez à laisser les choses négatives de côté au profit des bonnes ondes !

 

 

1/ Le stress

Une étude publiée dans le journal Social Neuroscience en 2012 a démontré que le simple fait d’être au contact d’une personne stressée influerait sur notre production de cortisol, l’hormone du stress. D’autres recherches ont avancé que nous étions réceptifs à l’odeur de sueur, même indétectable, d’une personne stressée, et que cela suffit à nous mettre en alerte.

 

2/ Les objectifs

Avez-vous déjà remarqué comme un enfant peut se focaliser sur un jouet juste parce qu’un autre enfant le désire, et s’en désintéresser une fois qu’il le possède ? Une étude de 2012 a démontré que ce qui nous motive, c’est l’envie de posséder plutôt que le fait de simplement posséder. Vouloir ce que les autres pourraient avoir à notre place nous permet d’avancer et de nous dépasser.

 

3/ La solitude

La solitude nous rend négatifs, irritables et nous met sur la défensive. Les gens solitaires sont donc plus susceptibles de mal se comporter avec les autres. Ces nouvelles personnes font donc de même avec les suivantes, et ainsi de suite, perpétuant une mauvaise énergie.

 

4/ La peur

Il est possible de ressentir la peur d’une personne à ses expressions faciales mais aussi à son odeur. Cela explique notamment comment les mouvements de panique se forment sans raison apparente dans une foule. Cette réponse permet aux « groupes » de mieux se protéger du danger.

 

5/ Le dégoût

Les signaux chimiques que libère notre organisme peuvent véhiculer différentes émotions, même si les phéromones sécrétées à travers notre peau ne sont pas forcément détectables. Ainsi, nous pouvons partager des émotions comme le dégoût.

 

6/ La Joie

Il n’est pas nécessaire d’avoir un contact direct avec une personne pour véhiculer la joie. Il est possible de communiquer le bonheur rien que part le regard. Ainsi, l’attitude joyeuse d’une personne peut suffire à transmettre la bonne humeur à travers tout un groupe de personnes.

 

7/ Les pensées négatives

Il n’y a pas que les émotions qui peuvent passer d’une personne à l’autre, mais aussi une façon de penser, comme la tendance à voir tout en noir. Une étude récente a démontré que les étudiants se calent souvent sur l’état d’esprit de leur colocataire. Ainsi, ceux qui partagent leur habitat avec une personne souriante et positive abordent la vie d’une meilleure façon, tandis que ceux qui sont entourés de négativité finissent par broyer du noir.

 

8/ L'essoufflement

Attention quand vous êtes à votre salle de sport et que vous jetez un œil aux autres personnes. Quand celles-ci ont les joues gonflées et peinent à trouver leur respiration, cela a un impact également sur vous en accélérant votre respiration. Cela serait dû à notre capacité d’empathie, qui provoque une réponse involontaire de notre organisme.

 

9/ Les démangeaisons

Voir quelqu’un se gratter active les zones de notre cerveau en cause dans les perceptions physiques de démangeaisons. Encore une fois, notre capacité d’empathie y serait pour beaucoup !

 

 

Source :  HNEC